jeudi 17 mai 2007

LE POOL OU LA CUPIDITÉ CRUELLE POUR UNE PAIX INCERTAINE.

Le Pool ,on ne le dira jamais assez,ressemble à une région où des gens quelconques souhaitent toujours que cet espace soit en ébullition.C'est du feu sous la cendre....Si l'on peut faire un petit retour en arrière,il est à noter que depuis les indépendances en 1960, et peu avant,en passant par les troubles de 1970 ,1972 et 1977, avec l'assassinat du président Marien Ngouabi,le cardinal Biayenda ,le président Alphonse Massamba-Débat et bien d'autres.. jusqu'à la sanglante guerre de 1997, guerre que sassou a imposée aux congolais et aux institutions de la république,en détruisant le pays par un coup d'État.La région du Pool d'abord est celle qui est omni-présente à toutes les situations de guerre ou des conflits de type politique....Est-ce à cause de son rapprochement de la capitale Brazzaville ? Est-ce par simple comportement héroïque,celle qui consiste pae exemple à ne pas se mettre à l'écart des événements pour dire son mot?Souvenons-nous que chaque pouvoir qui passe au Congo a toujours eu maille à partir avec des contestataires dans cette région.Pour Pascal Lissouba,président de la republique démocratiquement élu,les raisons ne s'expliquent que par haine contre ce dernier.Cela temoigne sûrement de la bravoure et le coeur d'acier de certains compatriotes de cette région qui possèdent peut-être l'intelligence de la nuisance.Aussi,cela s'explique par le fait que certains aient joué un rôle très courageux dans la lutte de libération de l'Afrique vers les années 1900 et 1930,avec des noms comme André -Grenard Matswa,ainsi que Simon Kimbangou qui a regné entre le Pool et le Bas zaïre, en RDC.......Avec sassou, il est clair que les frères du Pool n'ont pas tort de lutter devant leur boureau ,l'alliance PCT-MCDDI, par ricocher ,celle de sassou et Kolélas,donne quand même de la chair de ''Pool'' .Mais seulement voila!Depuis la fin des travaux de la conference nationale souveraine, y compris la transition parlementaire conduite par Monseigneur Kombo ,originaire du Pool et la fin de la transition politique dirigée par André Milongo comme première minsitre,ce dernier aussi originaire du Pool, nos frères du Pool se préparèrent donc, tout confiants pour le prochain pouvoir; mais sous une musique de rivalités parfois ouvertes entre Kolélas et André Milongo pour lequel, le premier accusa le dernier de ne l'avoir pas laissé le champ électoral de manière à se desister pour que la concurrence ne s'effecrua point entre les deux ,pour un même électorat et, Milongo qui a dirigé la transition devrait se retirer de la course à la présidentielle pour ceder la place à Kolélas qui ramenerait le trophé à la maison. Cette entente tactique ne régionale ne produisit pas les resusultats escomptés parce que cet accord ne fut pas respecté par les deux contractants en laissant un gout amer dans les rapports entre les deux Gouroux de la région dont les militants n'ont obéit qu'au durcicement des positions et mefiance rciproque de leurs chefs respectifs.Autrement dit:voir deux coqs dans un même ''Poolayer'' ! il y'a de quoi briser les oeufs de tout le ''Poolayer'' quoi !Ainsi,au lendemain d'une élection présidentielle organisée par André Milongo à la fin donc de la transition en 1992, les esperances étaient fortes en 1992 où les gens pensaient que si le pouvoirs successifs detenus tour à tour de 1960 à 1968 par deux fils du Pool que sont:les présidents youlou et Alphonse Masamba-Débat , le moment est enfin arrivé pour ramener le pouvoir à la maison comme un trophé à rivaliser entre le Pool et d'autres région du Congo.Mais en 1992,les choses tournèrent au vinaigre pour regarder le pouvoir s'échapper des mains de Kolélas pour arriver dans celles de Pascal Lisouba ....Et ceci expliquant cela,les suites des évenements eûrent pour conséquence l'esprit de jalousie et de haine entretenu par les originaires du Pool dont certains cadres et en tête Kolelas.Les alliances qui s'en sont suivies ne visaient qu'a prendre la revanche en mettant du désordre tout au long du mandat de Pascal Lissouba ,lui qui est originaire du niari.Avec la guerre de sassou qui a introduit des mercenaires pour revenir au pouvoir après un coup d'État sanglant,les learders du Pool ne tardent pas à se mettre en grande intelligence avec sassou deux ans auparavant,malgré ,l'acalmie constatée entre 1995 et 1995, après la paix signée; paix consécutive au désordre organisé par Kolélas et ses milices nindjas avec le soutien de sassou qui lui apporta l'argent.Ainsi, en sa qualité de Gourou du Pool Kolélas avait tout un reservoir de nindjas et enfants soldats pour passer aux actes dégradants.Aujourd'hui avec ce qui se passe dans le Pool, la communauté intrnationale a déjà enterré beaucoups de milliards ,mais pour les uns comme pour les autres ,cette histoire devient un fonds de commerce.Je trouve également très désagréable la façon dont cette paix se fait dans le Pool.Comment comprendre que cette région ait eu en son sein,des gens qui continuent de soutenir le dictateur sanguinaire et une partie de gens de la même région qui ne parlent que pour se faire un nom et amasser de l'argent pour leur propre compte,alors que le problème entier n'est pas résolu? Or pour l'homme du Pool,il y'a d'abord l'interêt qui compte,l'interêt passe avant toute chose.Ntoumi est un garçon qui fait peur actuellement. Il est le plus écouté par les populations que ne l'est le Nkoumbi Kolélas.Il se demande s'il a encore la main mise sur tous ses poolois et toutes ses pooloises, car le sondage donne 80% de chance à Ntoumi de devenir le prochain leader de la région du Pool. À en croire certaines ''poolosités'',Ntoumi a actuelement le mérité et la respectabilité auprès des populations qui ont subi le martyr avec lui depuis 10 ans,pendant que Kolélas ramait hors du pays et ,une fois rentré au bercail,il pactise avec le bourreau du Pool.Il y'a lieu de craindre le pire d'ici à deux mois.GERVAIS MBOUMBAcitoyen du

3 commentaires:

Appolinaire Noël KOULAMA a dit…

Bonjour Gervais,

Tu as été impartial sur ton message, son contenu est clair et rempli de vérité historique contemporaine.

Je pense que par la multiplicité des articles, messages, et blogs, nous réussirons faire connaitre le Congo dans le monden et sa politique mafieuse du point de vue politique, sociale et éconmique.

Quand au Pool, qui est une région que je connais bien, il y a, je pense une certaine culture qui est parfois différente des autres cultures égionales du pays. C'est cela je pense la pluralité culturelle des régions et des citoyens qui la compose.

J'avais réagis sur "Congopage" à un article qui parlait du pool, mais plus que logique que visionnaire, ce que j'avais dit à l'époque s'est produit: c'est-à-dire que N'toumi ne sera pas dans l'opposition et rejoindra le rang de la mouvance présidentielle. Je pense que je peux être fier de ceux qui m'avait lu.

Cette réaction sur "Congopage", je le chercherai et, au cas où je le retrouve, je le publierai sur ce présent article.

Comme on dit du côté de chez nous dans une région française, Bonne merde pour le blog et unissons-nous, pour résister contre toutes les formes de dictatures politique, économique, et sociale.

Vive la démocratie, Plus que jamais, l'alternance est de plus en plus souhaitable.

Appolinaire Noël VIVRE LONGTEMPS
http://infopagecongo.oldiblog.com

Appolinaire Noël KOULAMA a dit…

Bonjour Gervais,

Tu as été impartial sur ton message, son contenu est clair et rempli de vérité historique contemporaine.

Je pense que par la multiplicité des articles, messages, et blogs, nous réussirons faire connaitre le Congo dans le monden et sa politique mafieuse du point de vue politique, sociale et éconmique.

Quand au Pool, qui est une région que je connais bien, il y a, je pense une certaine culture qui est parfois différente des autres cultures égionales du pays. C'est cela je pense la pluralité culturelle des régions et des citoyens qui la compose.

J'avais réagis sur "Congopage" à un article qui parlait du pool, mais plus que logique que visionnaire, ce que j'avais dit à l'époque s'est produit: c'est-à-dire que N'toumi ne sera pas dans l'opposition et rejoindra le rang de la mouvance présidentielle. Je pense que je peux être fier de ceux qui m'avait lu.

Cette réaction sur "Congopage", je le chercherai et, au cas où je le retrouve, je le publierai sur ce présent article.

Comme on dit du côté de chez nous dans une région française, Bonne merde pour le blog et unissons-nous, pour résister contre toutes les formes de dictatures politique, économique, et sociale.

Vive la démocratie, Plus que jamais, l'alternance est de plus en plus souhaitable.

Appolinaire Noël VIVRE LONGTEMPS
http://infopagecongo.oldiblog.com

Anonyme a dit…

Mr Mboumba,
Je pensais lire quelque chose de bon dans votre article. Je me rends compte que vous faites un tableau biase de la situation du Pool a l'epoque de Pascal Lissouba, en ommetant par desire ou non que c'est votre region le Nibolek, qui a entretnu une haine contre le Pool apres que votre Pascal Lissouba, ait perdu la primature a la fin de la Conference Nationale. Ceci expliquant cela, lors de la transition, le Nibolek a travaille avec Sassou contre le Pool.
Lorsque Lissouba arrive au pouvoir, c'est avec l'appui de Sassou que son ascention a la magistrature s'est faite. Son premier discours, apres la proclamation des resultats a ete prononce a Talangay. Si vous etiez a Brazzaville vous devez vous en souvenir. Lorsque vous du Niboland, rompez votre contrat avec Sassou, c'est a Bacongo que vous avez ete recu. La encore vous ne le dites pas. Des que vous etes arrives au pouvoir vous avez brise ou affaibli l'armee nationale au profit d'une autre former dans le Niboland pour des actions des represailles contre la region du Pool. Cette periode vous a permis de chasser de vos regions tous les resortissants du Pool sans pourtant que Pascal Lissouba, President de la Republique du Congo, guarant de la protection des biens et des vies humains n'eut un mot pour arreter ce qui se passait.
Je suis content que vous ayez parle de Youlou et Massamba-Debat, deux premiers presidents originaires de la region du Pool qui ont dirige le Congo avec dignite. Durant leur reigne le Congo etait un pays digne et prospere. Je regrette que vous ayez enjambes cette periode de gloire sous les deux hommes venant de la region du Pool, pour traduire les victimes en boureaux. Renseignez-vous aupres de vos parents et amis, ils vous parlerons de l'agenda de Pascal Lissouba, et du Nibolek sur le Pool. De toutes les facons l'histoire s'aura retablir les faits. Alors mon cher Mboumba, sachons retablir la verite. Le Pool n'a jamais entretenu de haime contre Pascal Lissouba. C'est Pascal Lissouba et sa bande qui avaient une haine contre le Pool. Dieu merci que celui l'a reconnu que le Pool est la locomotive du Congo. Quand le Pool va, tout va bien.